sevenswells: (Default)
POOOOOOORN!!

I am SO happy with how this one turned out



Uncensored version under the cut

Best thing about sports anime: locker room sex )
sevenswells: (Default)


Another Noya as a tengu, I promise it's the last one (probably)
I just liked the idea
sevenswells: (Default)


Noya from Haikyuu!! as a karasu no tengu. Seems like I'm really into crow things these days
sevenswells: (Default)
And here's the Arabella one

sevenswells: (TARDIS)


I don't know what this is either, I just know I like it /shrugs
sevenswells: (Default)
2014 meme was here: http://sevenswells.livejournal.com/144719.html

How many books read in 2015?
About 15.

I see seven towers but I only see one way out )
sevenswells: (Colin Fucking Firth nO)
Meme piqué à [livejournal.com profile] jainas !

1. Votre fandom de l'année
J'ai écrit une seule fic en 2015, pour le fandom Kingsman, mais je dois dire que je me sens chez moi dans le tout petit fandom Jonathan Strange & Mr Norrell où je me suis aussi fait quelques amis.

2. Votre film préféré vu cette année
Mad Max: Fury Road. Quelle claque. Quelle nostalgie pour le vrai cinéma que j'aime.

3. Votre livre préféré lu cette année

Jonathan Strange & Mr Norrell, et The Ladies of Grace Adieu de Susanna Clarke (ce dernier que j'ai même probablement préféré!)

4. Votre album/chanson préféré écouté cette année
Ferma Zitella de Ludovico Enaudi
Je l'ai écoutée en boucle quand j'ai bossé comme jeune fille au pair dans le Sud et je m'imaginais être en Italie.

5. Votre série télé préférée vue cette année
Doctor Who
Non je déconne: Jonathan Strange and Mr Norrell.
Et en anime j'ai découvert Haikyuu!! que j'aime passionnément, c'est vachement bien comme série! Je m'oblige à laisser passer les semaines pour pouvoir en mater plein d'un coup et essayer de pas me prendre un méchant cliffhanger dans la gueule

6. Votre communauté LJ/DW préférée de l'année
J'ai été active sur [livejournal.com profile] amours_de_fans cette année, pour changer! Et j'ai même produit des recs pas trop mauvaises, même si à chaque fois j'ai pris cent ans à les écrire

6.5 Votre webcomic préféré de l'année

Je ne lis jamais de webcomics (pour diverses raisons) mais j'ai découvert Jo en 2015 et j'ai beaucoup aimé

7. Votre BD préférée de l’année
Ptain je sais même pas si j'en ai lu, dis-donc
Qu'est-ce que j'ai lu en 2015 en BD?? La colle... (bravo la meuf dont c'est supposé être le boulot O____o)

8. Votre découverte de l'année en fandom

J'ai découvert Bertie Carvel comme acteur (et comme militant de gauche, quel homme merveilleux) et je veux désormais suivre sa carrière
Et aussi Tom Hardy et les chiens.

9. Votre plus grosse déception de l'année en fandom
Spectre; film attendu pendant 3 ans (TROIS ANS) et qui s'avère en fait être nul à chier au final

10. Votre petit ami de fiction de l'année
Jonathan Strange (mon husbando)

11. Votre petite amie de fiction de l'année

Arabella Strange (ma waifu)

12. Vos moments de squee de l'année
Kingsman; Mr Darcy qui massacre des fondamentalistes dans une église en ayant l'air sexy -- et puis après toutes les interviews où le jeune Taron Egerton fangirlisait À MORT sur Colin Firth en le regardant avec les yeux de l'amour, et toutes les interviews en solo où Taron Egerton en profitait pour dire à quel point Colin Firth c'était le plus beau et le plus merveilleux... et après quand j'ai appris que le même Taron jouait l'amant de Tom Hardy dans Legend (soon. SOON). Du coup après j'ai développé un truc que j'ai pas trop compris pour Tom Hardy... je me suis tapé plein d'œuvres de sa filmographie cet été pour me sentir mieux, toujours quand je bossais comme au pair
Les explosions dans Mad Max (TOUT, dans Mad Max, en fait)
Au début de l'été, attendre chaque semaine un nouvel épisode de Jonathan Strange & Mr Norrell (j'étais déjà complètement accro). En faire un moment spécial, avec des pâtisseries et du thé. Ne pas rusher mon visionnage, apprécier au maximum.
En septembre-octobre, lire le bouquin de Susanna Clarke, et le serrer contre mon cœur à chaque fois que Jonathan... était juste Jonathan.
Découvrir que Jonathan est du même type MBTI que moi, ENFP, et enfin m'identifier à un personnage de fiction et pouvoir m'en faire un étendard.
Explorer un peu plus de cet univers chaque soir, quelques pages à la fois seulement, là aussi savourer au maximum. Faire pareil avec The Ladies of Grace Adieu reçu pour mon anniversaire.
Me bouffer toute la saison 1 de Haikyuu!! d'un coup malgré des deadlines à tenir, me sentir motivée à mort, mourir de mignonitude pour tous les persos de cet anime
Et enfin en fin d'année découvrir Babylon de Danny Boyle (où Bertie Carvel joue aussi) et tout regarder en restant accrochée à mon siège

13. Le vieux fandom qui vous manque le plus
Le fandom de Sherlock restera à jamais le meilleur fandom dans lequel j'ai jamais été, mais après The Abominable Bride je ne veux plus entendre parler de cette série; c'est comme pour Doctor Who, c'est bon, c'est mort et enterré pour moi, je vais juste chérir ce que j'ai déjà aimé et oublier le reste. (non je n'ai pas compté The Abominable Bride comme une déception, vu que je n'en attendais RIEN... et ils ont quand même réussi à me foutre en rogne, les connards)

14. Le fandom que vous n'avez pas encore essayé, mais vous en avez l'intention
J'espère que Legend a un bon fandom (je me suis fait une raison, je suis vouée à souffrir en n'entrant que dans des fandoms minuscules toute ma vie XD); en tout cas j'entends bien lire les fics
Et j'ai adoré Babylon aussi, une série policière de Danny Boyle sortie en 2014 -- série que je n'ai commencé à mater que parce que j'avais lu des fics, et c'était des fics TROP. BIEN. Par contre... voilà quoi, hyper-minuscule fandom, pas beaucoup de fics. Et il n'y aura sans doute pas de saison 2 de la série, ce qui est sérieusement nul.

15. Vos plus grandes espérances de fan pour la nouvelles année

Legend, donc, qui sort le 20 janvier (j'espère vraiment qu'il est bien)
Heuuuuuu le reste de la saison 2 de Haikyuu!! que j'ai entamée et qui est déjà très bien(?)
Je sais pas, j'ai pas énormément d'attentes fandomesques pour 2016; JS&MN n'aura pas de suite, la suite en bouquin n'est annoncée nulle part, pas de suite de Babylon comme je l'ai dit plus haut...

HA! Si: la saison 3 de Peaky Blinders... dont je ne sais absolument pas QUAND elle va être diffusée (et j'ai grand peur que ce soit à la fin de l'année, urgh). J'ai un gros boner pour cette série, par contre j'anticipe énormément qui Tommy va épouser (et si jamais le personnage de Charlotte Riley, May Carleton, tombe dans un trou scénaristique et on en entend plus parler, je vais être ultra vénère). Si Tommy épouse Grace et qu'il la trompe avec May parce que c'est May qu'il aime vraiment, ça me va. May est un personnage tellement mille fois plus intéressant que l'autre blonde, là... pfffff

[EDIT] ET LE RETOUR DE KARIM DEBBACHE!!!!!!!!!!!
sevenswells: (Dear Blog (Sherlock))
Answered all the questions in this meme on tumblr, cos why the hell not

1: What did you do in 2015 that you’d never done before?


-Working as an au pair (for three months)
-Negotiating two publishing contracts at the same time.
-Buying dresses online
-Taking care of a plant

2: Did you keep your new year’s resolutions, and will you make more for next year?


Let's see, my resolutions last year were:
-ask for my French nationality -- didn't happen but I did ask for a 10-years immigration permit
-write and create more easily -- well these past months have been quite good in terms of doing my job and not in a too painful way, so yeah, one point for me
-read more books -- that didn't happen. Last year I read about 30 books, this year it was around half that.
-pay my debts -- I only started doing that, but didn't clear my slate entirely (I'm actually far from that)

Futures tricked by the past )
sevenswells: (Dear Blog (Sherlock))


Giant poster of a watermelon painting beside my bed; bought it last week-end and I’m in love with it. Unlike my kin Jonathan I’m not obsessed with pineapples, but I’ve been fascinated by watermelons ever since I read this article: http://www.pri.org/stories/2015-08-17/17th-century-watermelons-looked-vastly-different-what-we-eat-today

Of course manmade selected breeding creates all sorts of problems today, one of them being the lack of variety in vegetable and fruit species, but it also makes me marvel at the incredible power of human will. It’s both scary and a bit awesome – plus, of course, the whole web of relationship between humanity, history, nature and food will never cease to wildly interest me.

Look at the comparison of 17th century watermelons (looking more like pumpkins, in structure) and watermelons (full, red and seedless or with way smaller seeds) we have now, all evolved through selection:



Also watermelons are delicious. They remind me of my childhood in Mauritius, and of holidays in Italy (eating fresh and sweet slices of them on top of a hill overlooking the ancient Hippodrome, surrounded by the song of cicadas. Oh yes.)

Basically the watermelon wolf is me, and I’m a huge nerd.

sevenswells: (This is not Sparta I am lost)
Un autre rec post mastoc rédigé pour la communauté [livejournal.com profile] amour_de_fans

Je ne suis pas sûre que ce soit tout à fait une rec parce que je n'imagine pas que vous soyez passées à côté, disons que c'est plutôt à la fois un chant d'amour, des bouts de réflexion désordonnés et une espèce de tentative de discussion mais dont je n'ai pas vraiment formulé les problématiques (je vous promets que ce sera intéressant quand même, restez avec moi).



C'est l'histoire de moi dans une salle de cinéma, juste avant que ne soit projeté Age of Ultron, face à la bande annonce de Mad Max: Fury Road sur fond de "Dies Irae". Les yeux scintillants, je me tourne vers ma comparse et décrète: "Ça a l'air DÉBILE, je vais aller le voir EN COURANT, je vais CAMPER DEVANT LA SALLE en attendant que ça sorte!!!" Je suis suis fan inconditionnelle (et fine connaisseuse) de films d'action des années 80-90, et de grandes fresques de série B (Riddick je t'aime), ce film a l'air déjà taillé pour moi. Et après la séance, il s'est finalement avéré que le meilleur moment de Avengers: Age of Ultron pour moi a été la bande-annonce de Mad Max: Fury Road.

C'est l'histoire d'un hold-up cinématographique par un papy australien à moitié cinglé, qui a aussi réalisé un des meilleurs films d'animation au monde (ceux qui disent que Happy Feet n'a rien à voir thématiquement avec Mad Max n'ont pas vraiment vu Happy Feet. C'est peut-être un post pour une autre fois, mais Happy Feet est une comédie musicale avec des pingouins, mais aussi un film de science-fiction, une odyssée épique, et une fable écolo, avec des beaux mouvements de caméra maîtrisés qui trahissent le vrai bon réalisateur derrière -- et pas juste un enchaînement de plans caméra fixes dans lesquels des bestioles hystériques qui parlent ne font que s'agiter, à la Madagascar).

C'est l'histoire d'un chef-d'œuvre, mais aussi d'une impossibilité. C'est l'histoire d'un genre qui se meurt, de Hollywood qui fait constamment de la merde avec son pillage nostalgique et sa course à la licence, et d'un renouveau au singulier, qui ne changera sans doute pas la donne et qui nous rappelle surtout ce qu'on a perdu. Ou peut-être est-ce effectivement une pousse verte porteuse d'espoir dans un grand désert radioactif et stérile. Allez savoir.

C'est l'histoire d'un personnage féminin, héroïne d'un film d'action post-apo, chose tristement inimaginable de nos jours, planquée en scred sous une grosse licence avec un nom d'homme.

C'est l'histoire de quelques crétins misogynes sur Internet, qui se plaignent justement de la trop grande "féminisation", à leur goût, du film de dudebros qu'ils attendaient, alors que le film n'est même pas encore sorti. L'info est relayée et fait tache d'huile, et voilà que des femmes qui n'avaient aucune intention d'aller voir Mad Max s'y intéressent soudain. Puis c'est l'histoire d'interminables articles et débats sur internet occultant presque la qualité du film en lui-même, oui Mad Max est féministe, non Mad Max n'est pas féministe, Mad Max est un peu féministe mais pas trop, si, non, on s'en fout.

Enfin, c'est l'histoire de moi, encore, de retour dans une salle obscure, nerveuse comme jamais, m'attendant à tout moment à être déçue, et d'une déception qui n'arrive miraculeusement pas. Moi qui m'en prends plein la tête, avec de vraies belles explosions même que j'avais oublié comment ça faisait, moi qui avais failli annuler mon abonnement à la carte UGC tellement 2014 avait été vide en bons films et qui ne croyais plus du tout au cinéma. Moi, à nouveau cinéphile, les larmes aux yeux quand a défilé le générique de fin.

Je ne vais pas recommencer ici toute la discussion sur Mad Max et le féminisme, je trouve qu'il y a eu déjà suffisamment d'encre qui a coulé sur le sujet (ceci dit, si ça vous intéresse quand même ou que vous êtes passées à côté je vous mettrais quelques liens d'articles dessus que j'ai trouvés intéressants à la fin de ce post), j'aimerais plutôt qu'on discute, si vous le voulez bien, de pourquoi Mad Max est ressorti à ce point dans le paysage filmique cette année.

GONNA DIE HISTORIC ON THE FURY ROAD )


(dessin de modokiblack)
sevenswells: (Default)
Look at this tiny fucking tree

it's the tiniest tree



And because I'm a fucking child and I give names to all my stuff all the time, I call him Mithra
sevenswells: (Xmas tiem FUCK YEAH (Sherlock))
Enorme rec post sur Jonathan Strange & Mr Norrell que j'ai passé cinq heures à écrire pour la communauté [livejournal.com profile] amour_de_fans

Jonathan Strange & Mr Norrell, c'est d'abord un livre, que dis-je un livre, un énorme pavé sorti en 2004 que nous devons à une Anglaise, Susanna Clarke.


Dans un style austenien bourré d'humour et d'élégance, il raconte l'histoire d'un XIXème siècle alternatif en Angleterre, où la magie est un art largement reconnu mais qui n’est plus pratiqué depuis longtemps : le temps du Roi-Corbeau est révolu. Mais voilà que deux magiciens, seulement deux, font leur apparition. Le premier, Gilbert Norrell, petit homme socialement inapte, ambitionne de faire de la magie une institution respectable, suffisamment respectable pour être utilisée dans la guerre contre Napoléon. Aussi, dans le but de se faire entendre des puissants à Londres, Norrell ressuscite-t-il une aristocrate femme de ministre en passant un pacte avec une inquiétante créature magique. Le second, Jonathan Strange, débonnaire et fantasque, ne vient à la magie que parce qu’un vagabond sous une haie lui a dit qu’il deviendrait un puissant magicien, et parce que sa fiancée Arabella veut qu’il se trouve une occupation. Strange et Norrell ne pourraient pas être plus opposés... et c’est justement de l’opposition de ces deux hommes au destin extraordinaire qu'adviendront catastrophes et tragédies en pagaille.


(dessins de grrrenadine)



Le livre est une recommandation en soi, mais il a été récemment adapté en série live à la BBC, et pour les néophytes, je conseille de regarder la série télé avant de lire le livre. D'abord pour une contrainte de temps -- la série télé ne fait que sept épisodes d'une heure chacun, tandis que le livre, je l'ai dit, pèse son poids -- et ensuite pour le double-effet kiss cool: si vous avez accroché à l'ambiance et l'univers imaginés par Susanna Clarke extrêmement bien retranscrits dans la série télé, sachez que se mettre au livre dans un deuxième temps donne l'impression d'un univers étendu et d'un énorme bonus où l'on explore un peu plus cette atmosphère totalement addictive.



Voilà pour le résumé, passons aux points forts, et ce pour quoi il faut absolument vous jeter sur cette série:

(oui attention la liste va être longue)

Long post bourré de jolies images sous le cut )

Hé ben voilà c'est malin maintenant j'ai envie de la revoir en entier... pOUR LA SIXIÈME FOIS CETTE ANNÉE. Et non, je ne m'en lasse pas!
sevenswells: (Default)
I was bored so I decided to do a meme, "artists who look like their drawings"... (found here: http://coeykuhn.tumblr.com/post/134677965417/sometimessmuthappens-grailknight-harteus )



What do you think? :P
sevenswells: (Dear Blog (Sherlock))
I don't think I've ever bought so many clothes/accessories/fashion stuff for myself in one year. This below is a sort of "mood board" because I need futile things that make me happy right now; here is my year in "fashion" (as far as the term applies to me... XD)

To the disco inside your head )

Arabella

Nov. 20th, 2015 06:08 pm
sevenswells: (Default)
There's a cute lil spider who has spun her web in front of my window and it's like a new roommate. I call her Arabella. I check on her from time to time; sometimes her web is destroyed by the rain or the wind, but she spins it again and again. Brave little thing.

sevenswells: (Xmas tiem FUCK YEAH (Sherlock))


My Christmas jumper arrived in the mail this morning

(I ordered it way before the 13th because I thought it would be hilarious to wear it until the end of the year, but… yeah. In light of recent events et cetera. I still like it anyway, and it’s very soft)
sevenswells: (Default)
Fière de Paris et des Parisiens, pour le hashtag Porte Ouverte, pour les centres de don du sang saturés par les donneurs, pour ceux qui relaient les infos correctes avec respect, et pour ceux qui ont arrêté de Livetweeter devant le Bataclan et qui n’ont pas non plus posté de photos des morts quand on le leur a demandé.

Ça donne beaucoup d’espoir et de réconfort au milieu du chaos de voir que les gens réagissent aussi vite et aussi bien. J’aime ma ville.

Mon taf me permet de rester à la maison, mais je pense très fort à ceux qui doivent retourner au boulot même aujourd’hui, et à ceux qui devront y retourner Lundi.

Je me souviens de la marche publique dans les rues de Paris en Janvier, où je ne voulais pas aller parce que j’avais peur que quelque chose de néfaste s’y produise encore, et puis j’ai vu des gens sur Twitter qui prévenaient les autres de ne pas y aller au cas où il y aurait d’autres attaques… j’ai vu rouge. Ça m’a fait complètement changer d’avis parce que soudain j’étouffais de rage. “PUTAIN MAIS QU’ILS Y VIENNENT CES CONNARDS! J’AI PAS PEUR D’EUX! QU’ILS ESSAYENT!” je me souviens d’avoir pensé ça très clairement, par bravade certes mais le sentiment était on ne peut plus sincère, et c’est alors que j’ai su que Paris faisait intimement, indéniablement partie de moi. J’ai fini par aller à la manif parce que les gens qui pensent qu’ils peuvent nous mettre à genoux en nous faisant peur peuvent aller se faire foutre.

On est Parisiens, on va pas se laisser intimider. Gardons courage.


Proud of Paris and the Parisians, for the hashtag PorteOuverte with people in Paris offering shelter to those who couldn’t go home, for the blood donation centres which are currently saturated with donors and for the people who relayed information correctly and respectfully.

It gives a lot of hope and comfort in the midst of chaos to know that people are reacting so quickly and so well. I love my city.

My job allows me to stay at home, but my heart and thoughts go out to people who have to go back to work right away, even today, and those who’ll have to go back on Monday.

I remember the public march in the streets of Paris in January, where I didn’t want to show up because I was afraid something might happen again, and then I saw people on Twitter warning other people not to go because there might be other attacks… which had the reverse effect on me and made me completely change my mind because I was suddenly SO enraged. “GODDAMMIT LET THOSE BASTARDS COME AT US! I’M NOT AFRAID OF THEM! LET THEM TRY!” I remember thinking that clear as day – it might have been childish bravery then but the sentiment was sincere, and at that moment I knew then that Paris had become an intimate, undeniable part of me. So I went to the march because fuck people who think they can subdue us with fear.

We’re Parisians, we won’t be intimidated. Stay strong.
sevenswells: (Default)
Dear friends, I'm home and I'm safe.

God I just don't want to go through the same shit again. The whole bullshit that we had to live through in January. Fucking hell. Make it stop.
sevenswells: (Default)
Some Safe For Work and gen, some Not Safe For Work with a bit of gay and het. YES. HET. WHAT HAS MY LIFE COME TO.
The Jonathan Strange & Mr Norrell fandom made me want to pick up my pencil and draw again. But maybe it also has to do with the fact that I'm faring better, generally, work-wise, mental health-wise...
Anyway. Art! Part of it was done for my own personal mini-Inktober, and the other part just to scratch some itches.

Btw here's the link to my art tumblr if you'd rather follow me there (I know LJ is a bit overdead these days): http://sevenswells.tumblr.com

Tutte le curpe io ca t’aggiu lassata quandu t’aggiu ncontrata, ma sola sola )
sevenswells: (OMG SQUEE (Princess Tutu))
Sunday Porn is back! I think I'm becoming rather good at this "drawing porn" thing

Jonathan Strange/Arabella Strange, oral sex, rating: Explicit.
Because we all just know Jonathan Strange would also be amazing at giving head.

Preview:


And full, HD version under the cut:

Jonathan, how can I keep my countenance if you stare at me like that? )

Profile

sevenswells: (Default)
sevenswells

December 2016

S M T W T F S
    123
45678910
11121314151617
18 192021222324
25262728 2930 31

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 21st, 2017 06:50 am
Powered by Dreamwidth Studios